Restauration d’un bâtiment classé à Massongex

Habité au pied des montagnes

PROJET : Restauration d’un bâtiment classé à Massongex
Procédure
Mandat direct
Dates
2018-2020
Photographie
Florian Rochat

La restauration s’appuie sur les structures et éléments historiques en place, pour articuler deux appartements distribués par étage. L’intégration des éléments techniques et de confort se fait par des interventions ponctuelles et précises permettant de qualifier les espaces existants.

Au rez-de-chaussée la cuisine et repositionnée au centre du bâtiment, permettant une distribution circulaire autorisant différentes configuration d’appropriation. A l’étage, la pièce principale, séjour/cuisine, prend place dans la structure existante et est articulée par l’ajout d’un poêle de masse hydraulique intégrant une nouvelle salle de bain. La présence du poêle de masse au centre de la maison génère à l’intérieur du bâtiment une gradation des températures, avec un cœur chaud, où se situent les espaces de jour (cuisine/séjour) et une périphérie plus fraîches où se situe les espaces de nuits (chambres). On retrouve le même principe au rez-de-chausse avec un potager à bois hydraulique. La partie hydraulique produite par les feux prolonge ces effets dans les chambres.

Les matériaux employés pour les travaux de restauration sont traités en accord avec les éléments historiques : plancher sapin, enduits ou badigeons de chaux, peintures à l’huile, plâtre. Les matériaux employés pour les parties nouvelles se tiennent en retrait des matériaux originaux, et leur mise en œuvre vise à mettre en valeur les matériaux anciens déjà présents. Ainsi, sols (chapes ciments et planchers), enduits muraux ou aménagements mobiliers sont traité de manière moins expressive que l’existant.